Rechercher

Associations : le montant de la franchise d'impôts pour 2019

Les organismes sans but lucratif disposent d'une tolérance fiscale relative à leurs activités lucratives accessoires, sous diverses conditions dont notamment celle d'avoir une gestion désintéressée.


Ainsi, les associations répondant à ces conditions sont dispensées des impôts commerciaux lorsque les recettes issues de leurs activités lucratives accessoires ne dépassent pas le montant de 63 059€ pour l’exercice 2019 (contre 62 250€ en 2018).


Les impôts concernés sont :

- L’impôt sur les sociétés,

- La TVA,

- La contribution économique et territoriale (CET) composée de la cotisation foncière des entreprises (CFE) et de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).


Ce seuil de 63 059€ est appliqué :

- Pour les exercices clos à compter du 31 décembre 2018 pour ce qui concerne l’impôt sur les sociétés,

- Pour l’année civile 2019 pour ce qui est de la CET,

- Aux recettes encaissées à compter du 1er janvier 2019 en matière de TVA.


Les problématiques fiscales dans les associations peuvent être complexes. Nous sommes à votre disposition pour y répondre.

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Loi de finances 2021 (projet) : réévaluation des actifs

NEUTRALISATION TEMPORAIRE DE L’IMPACT FISCAL DES RÉÉVALUATIONS LIBRES DES ACTIFS : COMMENT REDORER LE BILAN DES ENTREPRISES EN PERIODE DE CRISE SANITAIRE ET ECONOMIQUE ? Les craintes exprimées il y a

COVID19 - Mesures d'aides aux entreprises

Voici, dans l’attente de la parution des décrets, les aides qui ont été annoncées par le gouvernement lors des différentes conférences de presse du jeudi 29 octobre 2020 : Renforcement du fonds de sol