Rechercher

Comment choisir une mutuelle santé quand on est travailleur indépendant ?

Dernière mise à jour : nov. 3

Depuis 2016, toutes les entreprises du secteur privé ont l’obligation de proposer une mutuelle santé collective aux salariés. Quant aux travailleurs indépendants, ils doivent souscrire eux-mêmes une complémentaire santé.


Pourquoi souscrire une mutuelle santé ? Comment choisir une bonne couverture santé ? Où trouver ce type de contrat d’assurance ?


À quoi sert une mutuelle santé ?


La mutuelle santé est un contrat d’assurance qui vient compléter le remboursement de la Sécurité sociale pour vous faire bénéficier d’une meilleure prise en charge de vos soins médicaux, et ainsi réduire voire supprimer les frais restants à votre charge. Également appelée complémentaire santé, la mutuelle santé peut prendre en charge une partie ou la totalité des prestations non remboursées par l’Assurance Maladie, telles que les dépassements d’honoraires, les médecines douces, les vaccins pour les séjours à l’étranger… Sachez qu’en souscrivant une couverture santé responsable, vous bénéficiez également d’un remboursement intégral de vos soins en optique, dentaire et audition grâce au 100 % Santé (cf. https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/100pourcent-sante).


Afin d’estimer le montant de son remboursement, votre complémentaire santé se base sur différents critères, à savoir :

  • La prise en charge de la Sécurité sociale qui est aussi impactée par plusieurs facteurs (parcours de soins coordonnés, secteurs de convention, soins et actes médicaux concernés…).

  • La formule du contrat santé choisie (économique, confort et haut de gamme). La prise en charge de votre mutuelle santé est généralement exprimée en pourcentage : si vous avez choisi un niveau de garantie à 100 %, cela signifie que le remboursement de l’Assurance Maladie et de votre couverture santé sera égale à 100 % de la base de remboursement fixée par la Sécurité sociale.

  • Votre état de santé qui peut vous faire bénéficier des exonérations dans certains cas : 6ème mois de grossesse, ALD, accident de travail…

Pour y voir plus clair sur le fonctionnement de la prise en charge de votre mutuelle santé, prenons l’exemple du remboursement d’une consultation chez un médecin généraliste (dans le cadre du parcours de soins) par la Sécurité sociale et une couverture santé à 100 %.


En privilégiant un médecin en secteur 1, votre consultation sera intégralement remboursée avec une mutuelle santé à 100 %. En revanche, si vous consultez un médecin généraliste en secteur 2 ou 3, il serait plus judicieux d’opter pour une assurance santé à 150 % et plus pour bénéficier d’une prise en charge optimale de votre consultation. Cela montre qu’il est important d’adapter votre couverture santé en fonction des professionnels que vous consultez et de vos habitudes de soins.


Comment s’y prendre pour trouver et sélectionner une mutuelle santé ?


Vous devez choisir un statut juridique pour pouvoir exercer votre activité en tant que travailleur indépendant : micro-entreprise, entreprise individuelle, société… Sachez que le choix de votre statut juridique a un impact sur votre couverture santé :

  • Micro-entrepreneur : vous êtes rattaché au régime général de la Sécurité sociale depuis le 1er janvier 2020. De plus, vous pouvez choisir une mutuelle santé individuelle ou être rattaché à celle de votre conjoint.e.

  • Travailleur non salarié (TNS) : vous êtes aussi rattaché au régime général de la Sécurité sociale et vous bénéficiez de la loi Madelin. Celle-ci vous permet de déduire vos cotisations de vos revenus imposables si vous souscrivez un contrat éligible à ce dispositif, dont les mutuelles santé TNS.

  • Assimilé salarié (dirigeant d’une SAS ou d’une SASU, associé minoritaire ou égalitaire d’une SARL…) : vous cotisez directement au régime général de la Sécurité sociale et vous bénéficiez de la mutuelle santé obligatoire depuis le 1er janvier 2016, comme pour les salariés du secteur privé.

Vous commencez votre activité en tant que travailleur indépendant, mais vous ne savez pas quelle mutuelle santé choisir ? Voici quelques astuces pour trouver le contrat le plus adapté à votre profil et à votre budget :

  • Faites le point sur vos besoins de santé actuels en vous interrogeant sur vos habitudes de soins : vais-je souvent chez le médecin ? Ai-je des problèmes de santé en particulier ? Est-ce que je consulte régulièrement des spécialistes qui pratiquent des dépassements d’honoraires ? Est-ce que je pratique des médecines douces ? Dois-je changer mes lunettes tous les 2 ans ? …

  • Pensez à vos besoins futurs pour mieux anticiper les dépenses imprévues et ainsi être couvert en cas de situation difficile.

  • Portez une attention particulière aux services proposés par les assureurs : tiers-payant, services d’assistance, délai de carence, réseaux de soins, téléconsultation…

  • Renseignez-vous sur le secteur des médecins pour en savoir plus sur leurs honoraires, le montant de leurs éventuels dépassements d’honoraires et leur niveau de prise en charge par l’Assurance Maladie. Vous pourrez ainsi plus facilement adapter votre mutuelle santé en fonction des professionnels consultés : un contrat santé à 100 % peut suffire pour rembourser intégralement votre consultation chez un médecin en secteur 1. Si vous consultez un professionnel qui pratique des dépassements d’honoraires (secteur 2 et 3), il est conseillé de souscrire un contrat aux garanties plus fortes (150 % et plus).

  • Comparez plusieurs mutuelles santé en quelques minutes et obtenez des tarifs personnalisés en utilisant un comparateur de mutuelles.

Pensez aussi à la responsabilité civile professionnelle (RC Pro) qui vous couvre en cas de dommage causé à autrui (clients, fournisseurs, tiers…). Cette garantie est recommandée à toutes les entreprises et est même obligatoire pour certaines professions. Elle protège votre activité professionnelle en remboursant à la victime une partie ou la totalité des dommages occasionnés (cf. https://assurance-professionnelle.ooreka.fr/astuce/voir/747027/rc-pro).


Certains professionnels proposent des outils gratuits et en ligne pour vous aider à trouver une mutuelle santé freelance qui vous convient. C’est le cas par exemple de ce courtier en assurance qui met à votre disposition un comparateur de mutuelles gratuit et sans engagement : https://mutuelle.dispofi.fr/comparateur/home


Pensez aux contrats Madelin


Vous êtes travailleur non salarié (dirigeant d’EURL ou EIRL, gérant majoritaires de SARL ou de SASU…) ? Pensez aux contrats Madelin ! Entrée en vigueur en 1994, la loi Madelin est destinée à la protection sociale des TNS, et prévoit que ces travailleurs indépendants peuvent déduire les cotisations de leurs revenus imposables. Les mutuelles santé TNS font partie des contrats Madelin, c’est-à-dire qu’elles sont déductibles fiscalement. En plus des couvertures santé, on y trouve des contrats de prévoyance, de retraite, des garanties chômage et pour la perte d’emploi (cf. https://www.loimadelin.com/les-contrats-madelin).

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Loi de finances 2021 (projet) : réévaluation des actifs

NEUTRALISATION TEMPORAIRE DE L’IMPACT FISCAL DES RÉÉVALUATIONS LIBRES DES ACTIFS : COMMENT REDORER LE BILAN DES ENTREPRISES EN PERIODE DE CRISE SANITAIRE ET ECONOMIQUE ? Les craintes exprimées il y a

COVID19 - Mesures d'aides aux entreprises

Voici, dans l’attente de la parution des décrets, les aides qui ont été annoncées par le gouvernement lors des différentes conférences de presse du jeudi 29 octobre 2020 : Renforcement du fonds de sol

Nous restons à vos côtés

Chers clients, Nos services restent 100% disponibles pour vous accompagner dans la gestion de vos activités. Conformément aux demandes gouvernementales, nous limiterons les contacts physiques. Nos bur