Rechercher

Mise en paiement de dividendes


Si votre entreprise clôture au 31 décembre, et que vous avez voté en faveur d'une distribution de dividendes, les versements doivent désormais intervenir.


Le choix de distribuer ou non du dividende est de la compétence de l'Assemblée Générale, tenue dans les 6 mois après la clôture de votre exercice comptable. A partir du jour du vote, le droit à dividendes est acquis pour les bénéficiaires.


Le délai maximal de versement d'un dividende est de 9 mois après la clôture de l'exercice, soit le 30 septembre prochain pour les exercices clos le 31 décembre dernier.


Si cela n'est pas déjà fait, le paiement doit donc intervenir bientôt !


La mauvaise nouvelle : c'est qu'à moins de bénéficier d'une dispense, un prélèvement fiscal à la source de 21% est ponctionné sur cette distribution pour être versé directement par l'entreprise à l'administration fiscale, au plus tard le 15 du mois suivant le paiement.


En plus s'ajoutent les prélèvements sociaux, de 15,5%, retenus également à la source et à verser dans les mêmes dispositions.


Dirigeants majoritaires de SARL : veillez à ce que la part des dividendes qui excède 10% du capital social soit bien soumise aux cotisations RSI, mais sans effectuer de double déclaration.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Loi de finances 2021 (projet) : réévaluation des actifs

NEUTRALISATION TEMPORAIRE DE L’IMPACT FISCAL DES RÉÉVALUATIONS LIBRES DES ACTIFS : COMMENT REDORER LE BILAN DES ENTREPRISES EN PERIODE DE CRISE SANITAIRE ET ECONOMIQUE ? Les craintes exprimées il y a

COVID19 - Mesures d'aides aux entreprises

Voici, dans l’attente de la parution des décrets, les aides qui ont été annoncées par le gouvernement lors des différentes conférences de presse du jeudi 29 octobre 2020 : Renforcement du fonds de sol